LevenDeer Blog Street | Street-art où quand l'art se veut urbain

Street-art : Où quand l'art se veut urbain

Publié par Mickaël Gojon le

Street-art : Où quand l'art se veut urbain

Le street art est un mouvement artistique contemporain visant à apposer une forme d'art dans la rue ou dans des endroits publics, la plupart du temps illégalement.

Différentes méthodes comme le graffiti, le graff aux pochoirs, les stickers, les posters, les sculptures etc...

 

L'Art Urbain

 

Les grandes cités ont souvent eu un univers visuel marqué par le street-art : sur les trottoirs, sur les murs, les rues et parfois même sur les monuments.

On utilise le terme « Art urbain » pour différencier la forme artistique du mouvement de vandalisme et donc d'illégalité.

 

De plus en plus de villes font appel à des street artistes pour réaliser des œuvres dans les villes. Les motivations des artistes sont toutes plus variées que les autres.

On retrouve en majorité le désir de provoquer, de renverser l'ordre établit des choses (status quo), d'exprimer ce que personne n'ose dire à voix haute. La rue étant le moyen le plus puissant et le plus visible pour toucher un maximum de monde. Le but est de communiquer sur des thèmes socialement pertinent qui font réfléchir et réagir le public.

Certains sont motivés par l'illégalité et la sensation de « danger » que cela peut procurer.

 

 

On observe le street art de partout dans le monde et dans différentes villes. Des villes comme Sao Paulo (Brésil), Berlin (Allemagne) ou Melbourne (Australie) sont de véritables inspirations pour les habitants. On retrouve diverses œuvres dans les rues de ces villes.

 

Le Terme Street Art

 

Il fait référence à un art de rue non autorisé par les autorités ou non commandé par le gouvernement.

 

On l'utilise généralement pour marquer la frontière entre le « simple tag » classé comme vandalisme et l'art urbain qui met en avant de véritables chefs d’œuvres artistiques.

Certains artistes contestent la définition de l'art en le situant dans des contextes non conventionnels.
John Fekner défini le street art à ses yeux comme étant «  tout art dans la rue qui n'est pas du graffiti ». Le street art dépend de la personne, de l'artiste qui le nomme.

 

Ce terme peut inclure de la sculpture, des illustrations traditionnelles en graffiti, du pochoir, des stickers art (autocollants), l'art de l'affiche (comme Obey à ses débuts), les jeux de lumières, les projections vidéos et même de la couture (broderie autour d’élément comme arbre ou banc)

 

 

Les nombreuses techniques ont fait de cet art un univers à part entière. Il s'est peaufiné passant du simple graffiti (bombe ou pochoir) à de l'art contemporain avec des sculptures et de gigantesques illustrations. L'utilisation de nouvelles matières (mosaïque par exemple) et le mélange de diverses techniques.

Les artistes ne s'arrêtent pas à leur pays d'origine mais voyage de partout dans le monde pour perdurer leur art.

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.