Les origines du surf : des pré-Incas aux compétitions internationale – LevenDeer

Les origines du surf : des pré-Incas aux compétitions internationale

Publié par Mickaël Gojon le

Les origines du surf : des pré-Incas aux compétitions internationale

3000 av JC, l'histoire du surf commence au Pérou pendant la période pré-Incas, sous la culture Mochica. Des poteries de l'époque étaient décorées de pêcheurs incas sur des planches de bois et des bateaux en roseaux. A l'heure actuelle, les « caballitos de totora » (bateaux en roseaux à la rame) sont utilisés par les pêcheurs et les touristes.

 

Le navigateur James Cook est le premier à avoir vu un surfeur aux îles Sandwich (Hawaï) en 1778. Il est mort peu de temps après cette découverte par les indigènes d’Hawaï en 1779. Son second le lieutenant James King relata dans son journal de bord la pratique du surf qu'il avait pu apercevoir sur la Baie Kealakekua. Il décrivit le surf comme un loisir mas aussi comme un moyen de montrer sa force.

 

Au 15 ème siècle, le surf était une pratique populaire dans les îles hawaïennes. Elle était symbole de force et de cohésion avec la nature. Les chefs de tribus prouvaient leur puissance et leur supériorité en défiant la mer et ses éléments sur de longues planches en bois. En Polynésie, les polynésiens se défiaient en duels pour améliorer leur rang dans leur Communauté.

 

Lors de la colonisation des Américains en Polynésie, cette pratique fut interdite car elle était vue comme un acte de débauche à cause de leur nudité.

Bien que ses origines soient pré-Incas, l'histoire du surf commence réellement à Hawaï puisque l'archipel est le premier à médiatiser ce sport.

 

C'est plus d'un siècle après James Cook, que le surf recommence à revenir sur le devant de la scène. Hawaï est annexée par l'Amérique en 1898. Le célèbre écrivain Jack London et son ami journaliste Alexander Hume Ford se sont rendus à Hawaï en 1907. Ils y rencontrent Georges Freeth, un garçon de plage doué en surf qui leur inspira des articles et revues.

Le magnat de l'immobilier Henry Huntington, eu vent de ces articles et demanda à Freeth de promouvoir le Redondo Los Angeles Railway avec des démos de surf. Freeth obtient le titre de Premier Homme à surfer en Californie.

 

Freeth, London et Ford fondent en 1908 le premier club de surf à Waikiki appelé Outrigger Canoe Club. En 1911, le club attiré plus de 1200 pratiquants.

 

En effet, c'est Duke Kahanamoku qui le fit réapparaitre en 1912. Ce surfeur hawaïen passionné et nageur médaillé olympique, fit de nombreuses démonstrations en Californie qui provoquèrent une grande frénésie du public pour le surf. Il est devenu une grande célébrité hollywoodienne surnommée « The Duke ». Le surf devient universellement populaire comme sport grâce à sa notoriété. Il faisait aussi des démonstrations en Australie et le surf s'y répandit rapidement comme aux États Unis.

 

Le surf commence à se moderniser en période d'après-guerre, les planches deviennent plus lègères, plus fines et plus maniables après l'évolution des matériaux.
Les années 1950 marquent un tournant dans l'histoire moderne du surf. Le surf devient de plus en plus populaire, de nombreux artistes et musiciens ont appris la culture surf et l'associait au « flower power » du mouvement hippie. Des femmes comme Eve Fletcher et Anona Napoléon démasculinise le surf aux yeux de tous.

Entre 1960 et 1970, le surf est pratiqué par tous et de nombreux médias (livres, photos, articles, films...) le mettent en avant.

Le design et les matériaux des planches évoluent aussi. Elles sont en plastique et les surfeurs possèdent des combinaisons en néoprène (invention de Jack O'Neil) et des leashs : dispositif pour attacher la planche à son propriétaire à la cheville.

On constate aussi l'arrivée des ailerons en thruster et des nouvelles planches pour des tricks encore plus impressionnants.

 

 

Le surf dépasse les guerres et les conflits, il est toujours pratiqué avec passion qu'importe l'environnement. Il devient bien plus qu'un sport : il devient une philosophie de vie.

 

 

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.